À la Commission scolaire, l’évaluation est considérée comme une composante principale de la formation générale des jeunes.

L’évaluation des apprentissages doit être juste, égale, équitable, rigoureuse, cohérente et transparente.

L’évaluation se fait en conformité avec les différents programmes de formation. Elle doit favoriser le rôle actif de l’élève dans les situations d’évaluation en cours d’apprentissage. Elle contribue à l’amélioration de la qualité de la langue française parlée et écrite de l’élève. De plus, elle soutient un enseignement de qualité et est intégrée au processus d’apprentissage.

Enfin, l’évaluation de fin de cycle doit rendre compte de l’acquisition des compétences développées au cours de la formation.